Etapes pour un emménagement réussi

Dans cet article, nous allons vous livrer des bonnes idées pour emménager efficacement et profiter au plus vite de votre nouvel intérieur.

La planification: du bas vers le haut

Une chose à retenir: on décore comme on construit, c’est-à-dire du bas vers le haut. On commence donc par les planchers et on poursuit avec les meubles, les fenêtres, les murs et les plafonds.

1. Les planchers

Choisissez d’abord le traitement que vous souhaitez donner à vos sols: planchers, tapis, carrelages neufs ou nouveau vernis. Vous aurez ainsi le temps d’organiser achats et travaux.

2. Les meubles

Reportez les mesures de toutes les pièces sur du papier quadrillé. Reproduisez aussi vos meubles à l’échelle. Puis, sur ce plan, amusez-vous à placer le mobilier. Vous pourrez ainsi choisir les meubles à conserver et leur emplacement exact. La tâche n’en sera que plus facile le jour du déménagement.

C’est aussi le moment de décider si vous revampez certains meubles (rembourrage, nouveau recouvrement ou nouvelle housse) pour les confier à des spécialistes (rembourreur, couturière). C’est également le temps d’écumer les magasins pour trouver le canapé ou la table qui donnera du punch à votre décor, car il faut tenir compte des longs délais de livraison. Et comme vous aurez tout prévu, les éléments revampés ou nouvellement dénichés pourront, le moment venu, être livrés directement à votre nouvelle adresse!

3. Les fenêtres

En le coordonnant aux choix déjà faits pour les sols et le mobilier, déterminez maintenant le traitement que vous donnerez à vos fenêtres. Rappelez-vous que les chambres à coucher exigent un habillage plus opaque et assurez-vous que toutes les fenêtres pourront être couvertes au moment d’emménager. Accordez au moins la priorité aux stores, si vous ne pouvez pas installer tout de suite les rideaux que vous souhaitez leur agencer.

4. Les murs et les plafonds

Procédez au choix de vos revêtements, toujours en harmonie avec les options retenues pour les planchers, les meubles et les fenêtres. Papier peint, peinture, faux fini ou pochoir… faites vos achats et, au besoin, réservez tout de suite votre peintre. Une erreur à éviter: tout peindre en blanc et reporter à plus tard le choix des couleurs. Pourquoi payer deux fois pour obtenir l’effet souhaité? Et puis, l’expérience prouve qu’une fois installée, vous ne repeindrez pas avant bien des années!

5. L’éclairage

Évaluez enfin vos besoins en luminaires en tenant compte de la vocation des pièces. On privilégie un éclairage tamisé et des lampes à halogène pour la lecture dans la chambre à coucher et le salon, une lumière ambiante dans la salle de bains et un éclairage ambiant renforcé par un éclairage de tâches (au-dessus des comptoirs, de la cuisinière) pour la cuisine.

L’exécution: bien organisée, ce n’est plus une corvée

6. Le bilan de vos biens

Déménager des objets qui ne servent plus coûte cher en temps, en argent et en efforts. Procédez donc à un examen exhaustif de votre butin. Et organisez une vente-débarras pour vous défaire de ce dont vous ne voulez plus. Un revenu d’appoint en prime!

7. L’ordre des travaux

Il y a deux écoles, mais Sandra Micaelo recommande de peindre murs et plafonds avant de s’attaquer aux planchers. Chose certaine, il faut faire en premier tous les travaux qui créent de la poussière.

8. L’étiquetage des boîtes

En préparation du jour J, étiquetez bien les boîtes. En plus d’en identifier le contenu (des livres, par exemple), inscrivez la pièce où il est destiné (salon) et aussi l’endroit exact ou le meuble où il devra se trouver (grande étagère du fond).

9. L’emménagement global

Une fois sur place, évitez l’installation «pièce par pièce». Vous vous retrouverez avec une ou deux pièces parfaites et plusieurs autres à moitié finies, puisque vous aurez emprunté des accessoires aux dernières pour avantager les premières. Organisez plutôt l’ensemble de la maison ou de l’appartement en respectant vos priorités. Vous aurez ensuite tout le temps de combler les petites lacunes et de peaufiner le décor.

Si vous ne pouvez vraiment pas tout mener de front, commencez par les pièces que vous utilisez le plus souvent, c’est-à-dire la salle de bains, puis la cuisine, la salle à manger et le salon. Comme elles ne servent au début qu’à dormir, vous pouvez vous occuper des chambres en dernier. De la même façon, l’aménagement final du sous-sol et du garage peuvent être remis à plus tard.
N’hésitez pas à consulter

10. Deux ou trois heures passées en compagnie d’un designer professionnel peuvent vous éviter des erreurs très coûteuses

En plus de vous aider dans le choix des revêtements de sols, des couleurs de peinture, du mobilier et des accessoires, un spécialiste pourra vous indiquer les bonnes boutiques et les fournisseurs de services difficiles à trouver, et même vous faire profiter de certains rabais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *